Bilan sur l’équipe de football de Palestine en 2019

Bilan sur l’équipe de football de Palestine en 2019

Si le quotidien peut être difficile pour les Palestiniens, l’art et le sport sont un bon moyen de leur redonner le sourire, mais aussi de pouvoir mettre en lumière leur quotidien. En 2019, l’équipe de football de Palestine disputait la seconde Coupe d’Asie de son histoire. L’objectif était clair : représenter dignement le peuple palestinien et faire mieux qu’en 2015, une édition lors de laquelle la Palestine s’était inclinée lors de ses trois matchs.

Les joueurs de l'équipe palestinienne

Un football palestinien en pleine progression

Entrainée par le technicien algérien Nourredine Ould Ali, l’équipe de Palestine est un mélange entre les joueurs toujours basés au pays et ceux issus de sa diaspora. En effet, plusieurs joueurs sont nés à l’étranger mais sont d’origines palestiniennes. C’est notamment le cas d’Alexis Norambuena, Yashir Pinto et Jonathan Cantillana, tous trois nés au Chili.

Depuis quelques années, la Palestine est en constante progression comme en témoigne sa qualification facile pour la Coupe d’Asie 2019. Elle s’est en effet imposée 12-0 au cumul de ses deux matchs contre le Bhoutan. De plus, elle fait maintenant partie du top 100 mondial, étant classé 99e au classement FIFA. En 2018, elle a même atteint le 73e rang mondial, le meilleur de son histoire.

Une inefficacité qui coute cher

Lors du tirage au sort de la compétition, les Palestiniens avaient de quoi être mitigés. En effet, l’Australie, tenante du titre, semblait hors de portée. Cependant, les rencontres contre la Jordanie et la Syrie apparaissaient comme ouvertes et jouables. Pour la Palestine, tous les espoirs pouvaient être permis.

Cependant, le déroulement de la compétition a de quoi laisser d’énormes regrets. Bien plus solide qu’en 2015, où elle avait encaissé 11 buts, la Palestine n’en a cette fois encaissés que 3, tous contre l’Australie, le favori du groupe. Les deux autres matchs se sont soldés sur des matchs nuls et vierges. La Palestine a donc fait bien mieux qu’en 2015, en remportant 2 points. Cependant, elle n’a pas marqué le moindre point et ne compte toujours pas la moindre victoire dans cette compétition. Pire encore, une victoire lui aurait même permis de se qualifier en 8e de finale, ce qui aurait été un résultat exceptionnel et aurait sans aucun doute été fêté par tout un peuple. Au final, la Palestine s’est classée 19e de la compétition.

Les objectifs à venir

La prochaine grosse étape pour la Palestine est la Coupe du Monde 2022 qui aura lieu au Qatar. En raison de son statut, l’équipe Palestinienne est dispensée de premier tour et ne fera son entrée dans les éliminatoires qu’au second tour. Elle devra se classer parmi les 8 vainqueurs de groupes ou les 4 meilleures deuxièmes pour accéder au troisième tour.

Fermer le menu