Coronavirus, les bons gestes à avoir pour se prémunir

Coronavirus, les bons gestes à avoir pour se prémunir

L’épidémie du Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) a débuté en janvier 2020 et c’est propagée depuis la Chine. Retrouvez dans cet article les informations importantes sur ce virus, et surtout comment se prémunir contre le virus.

C’est quoi le Coronavirus ?

Les Coronavirus existent déjà depuis longtemps, ce sont une grande famille de virus qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume à des pathologies plus sévères comme le MERS (pour l’anglais Middle East respiratory syndrome : le syndrome respiratoire du Moyen-Orient) ou le SRAS (le Syndrome Respiratoire Aigu Sévère).

En janvier 2020, le virus a été nommé provisoirement 2019-nCoV, pour prendre le nom définitif de : SARS-CoV-2, en février 2020. On le nomme aussi COVID-19. Les symptômes principaux sont les même que pour une grippe : la fièvre ou la sensation de fièvre et des signes de difficultés respiratoires de type toux ou essoufflement.

Les gestes pour se prémunir

Prévention du nouveau virus venu de ChineCe 2 mars 2020, au niveau mondial, le cap de 90000 cas et de 3000 décès a été franchi début mars 2020. Il est donc important de se prémunir et d’éviter la propagation du virus.

  • Se laver les mains très régulièrement permet d’éliminer les virus avant qu’ils affectent notre corps.
  • Tousser ou éternuer dans son coude pour réduire le risque de propagation du virus.
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades est aussi un moyen de diminuer la propagation du virus.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique est une méthode pour contenir le virus.
  • Porter un masque quand on est malade car tant qu’on est pas sûr d’avoir ou non le coronavirus, il faut mieux se protéger et protéger les autres.

Quelques informations importantes

Restez attentif aux informations, le gouvernement donne toutes les informations importantes à la télévision, à la radio et dans les journaux.

  • Il n’existe pas encore de vaccin mais la France et l’OMS évaluent actuellement plusieurs traitements.
  • Le virus se transmet par l’animal et par l’homme, les premiers cas ont été découverts dans la Province de Hubei en Chine
  • La consommation de produits animaux peut présenter un risque s’ils ne sont pas ou peu cuit. Le lait est aussi inclus. Si les produits animaux sont cuits ou pasteurisés, ils peuvent être consommés mais doivent être conservés avec soin.
  • La source n’est pas encore identifiée et à priori il n’y a pas de contamination par l’eau.
  • La période d’incubation est de 14 jours avant l’apparition des premiers symptômes.

Lisez aussi nos articles sur le projet GLIA et sur les animaux du zoo de la bande Gaza.

Fermer le menu