Coupe de football palestinienne reportée par manque d’autorisations de la part d’Israël

Coupe de football palestinienne reportée par manque d’autorisations de la part d’Israël

Disputée pour la quatrième année consécutive depuis sa reprise en 2015, la Coupe de football de Palestine devait voir l’équipe victorieuse de la coupe de Cisjordanie et celle de la coupe de Gaza disputer la grande finale le 3 juillet dernier.

En effet, après leur premier match disputé à Gaza le 30 juin et soldé par un match nul 1-1, un second match devait avoir lieu cette fois en Cisjordanie, dans la périphérie de Naplouse. Cependant, par manque d’autorisations de la part d’Israël, au pouvoir de la Cisjordanie, l’équipe de la bande de Gaza n’a pas pu se rendre sur place.

Seulement 4 autorisations sur 35

Le 16 juin 2019, une demande d’autorisation d’entrée dans le territoire cisjordanien avait été déposée par le club de Khadamat Rafah, vainqueur de la Coupe de Gaza, pour 35 personnes, joueurs et responsables du club confondus.

Cependant, les autorités israéliennes n’ont finalement accordé une autorisation de voyage et de déplacement dans le pays que pour 4 personnes au total, dont 3 autorisations pour les responsables du club. Comme l’indique Susan Shalabi, la vice-présidente de l’Association palestinienne de football, « les Israéliens sont intransigeants sur leur refus » et auraient évoqué un motif sécuritaire sans donner de plus amples détails.

De leur côté, le Cogat, organisme chargé de la délivrance des autorisations de voyage et permis de séjour dépendant du ministère de la Défense, a assuré que la demande avait été soigneusement examinée et traitée, malgré le retard de soumission de celle-ci, et que les raisons mentionnées étaient fondées.

A lire aussi : Bilan sur l’équipe de football de Palestine en 2019

15 ans d’interruption pour la coupe de football de Palestine

Reprise en 2015, la coupe de football de Palestine avait déjà connu de nombreux soucis et difficultés à cause des autorisations nécessaires pour que les joueurs de la bande de Gaza, et bien d’autres en Palestine, puissent entrer en Israël et dans les pays occupés, comme la Cisjordanie depuis 1967. En effet, à cause de son blocus terrestre, maritime et aérien à la bande de Gaza, contrôlée par le mouvement islamiste du Hamas, ennemi d’Israël, la coupe avait été interrompue pendant 15 longues années et n’a repris qu’après intervention de la FIFA.

Malgré tout, l’équipe de football de Gaza n’a pas cessé de s’entraîner : cardio-training et musculation et des entraînements avec le ballon pour être au meilleur de leur forme. Une préparation idéale pour disputer la coupe de football de Palestine et le match final qui devait se dérouler ce mercredi 3 juillet, et qui n’a malheureusement pas eu lieu.

Et maintenant ?

À l’heure actuelle, aucune date n’a été prévue pour le match de finale, qui risque de finalement se voir annuler si rien n’est décidé rapidement. De leur côté, des dizaines d’athlètes palestiniens se sont rendus au siège de l’ONU, situé à l’ouest de Gaza (ville), afin de manifester et dénoncer le blocus et les restrictions imposées par Israël, ainsi que ses « multiples attaques contre le sport ainsi que les athlètes de Palestine », et ce depuis de nombreuses années maintenant.

Source : Equipement-Sportif.com

Fermer le menu